Feeds:
Articles
Commentaires

CandyCash : CandyCash

- -

Chronique publiée sur le webzine « The French Touch ».

 

CandyCash2Promenons nous dans les bois… pendant que CandyCash y est.
Mais attention, pas n’importe quel bois, celui imaginé et rêvé par tout un chacun dans son éternel jeunesse, tantôt accueillant et lumineux, tantôt inquiétant et sombre. Somme toute, n’est-ce pas ainsi généralement qu’apparaît la forêt dans l’esprit du commun des mortels ? Chaleureuse et vivante la journée, ténébreuse et angoissante la nuit. Ou les deux à la fois. Il n’y avait qu’un fossé pour en faire un parallèle avec la musique et CandyCash le franchit allégrement.
Lire la suite »

- Alexia (1990-2009) -

 

Ce texte ne va certainement intéresser que peu de personnes tandis que d’autres penseront qu’il n’est pas très pudique de se confier ainsi, qu’il y a là un côté presque « malsain ».
Mais ce n’est aucunement le but. Et puis j’avais envie de rédiger quelque chose. J’ai toujours eu plus de facilité à utiliser l’écrit que l’oral, parfois au plus grand de mes regrets. Comme c’est le cas aujourd’hui.
Cependant, ce texte est avant tout pour moi. Mais aussi pour mes autres frères et soeurs : Christelle, Thierry, Marina et Stéphane.
Et évidemment pour toi Alexia.
Je vous aime plus que tout. Je ne le dis pas assez, mais je le pense tellement.
Lire la suite »

- -

Article publié sur le webzine « The French Touch ».

 

Voir Assassin en live, pour quelqu’un comme moi qui a grandi avec leurs chansons, est forcément un évènement particulier.
J’ai longtemps eu une vision énigmatique de cette auto-proclamée Académie Mythique, autant dans sa façon d’appréhender la musique que dans la composition même du groupe. Cependant, les temps ont changé…
Assassin Productions a mis la clé sous la porte pour renaître de ses cendres sous le nom Livin Astro. Tout le monde, à quelques exceptions près, sait qui est Rockin’Squat. Ce dernier, visible, beaucoup plus à visage découvert qu’auparavant, vient de sortir à environ un an d’intervalle les deux volumes de son album intitulé « Confessions d’un Enfant du Siècle ».
Mais c’est pourtant sous le nom d’Assassin que voit le jour la tournée « Les enfants du siècle Tour » et cette date précise à L’Olympia. La nostalgie est inévitablement de rigueur.
Retour sur une journée pas comme les autres.

Lire la suite »

- -

 

« Dis, je ne ne connais peu ou pas grand chose de Piloophaz. Tu ne voudrais pas me conseiller, ou même, et là tu serais génial, me concocter une compilation regroupant quelques titres qui vaillent le détour ? »

Malgré le coté quasi-mécréant – adouci certes par le plaisant mais sournois « génial » – de la demande en question, j’ai pris mon courage à deux mains. Le tout engendré par une rare bonté de ma part.
Je me dirige donc vers ma discothèque. Pas de celles qui sentent la transpiration, les hormones et l’alcool à plein nez. Non. Simplement l’endroit de mon appartement où est stockée ma modeste collection d’albums. Et pour ce cas, plus précisément vers le box de rangement des albums rap stéphanois (car, comme cela le sous-entend, Piloophaz est un rappeur de Saint-Etienne, membre de feu La Cinquième Kolonne).
Lire la suite »

- -

« Il est temps que mes ongles activent des tanks et des bombes ».

 

Avant tout, je dois avouer que cela fait un petit moment que je suis assez fan de ce que fait Dreyf sur le plan musical. Non pas dans le sens groupie ayant recouvert totalement son papier peint par les posters de son idole absolue, mais plutôt dans la façon de reconnaître le travail de Dreyf et d’être réceptif aussi bien sur sa façon d’écrire et de poser sa voix que sur ses choix de prods (et de producteurs).
Avec à mon compteur déjà un grand nombre d’écoutes du dernier projet fraîchement sorti « Same Player Shoot Again Volume I : Un nouvel espoir », j’étais forcement impatient et curieux de voir ce qu’il donnerait en live (après la mise en bouche au Twenty One dont le son assez chaotique avait malgré tout gâché l’écoute).
Lire la suite »

- -

 

langlemortZone libre, groupe composé de l’emblématique Serge Teyssot-Gay (guitariste de Noir Désir mais aussi de Interzone), du mystérieux Marc Sens (guitariste, entre autres, de Yann Tiersen) et de l’énergique Cyril Bilbeaud (batteur de feu Sloy), sort en 2007 un sombre « Faites vibrer la chair ».
Purement instrumental, cet opus est douloureusement rock et rockement douloureux. Entendez par là guitares stridentes et batterie percutante, le tout semblant jouer une oraison funèbre. Album pour le moins pessimiste qui n’annonçait guère un avenir radieux.
Lire la suite »

- Photo par zo. du collectif Photoctet (www.photoctet.deviantart.com) -

Chronique publiée sur le webzine « The French Touch ».

 

septlartizan2Définition de « lependu.fr » :
Le jeu du pendu est un célèbre jeu de mots dont le but est de deviner un mot ou une expression en proposant des lettres. Mais vous avez droit à un nombre limité d’erreur ! Et chaque nouvelle erreur rapproche de la potence ! Si vous atteignez la limite des erreurs, vous avez perdu. Si vous trouvez le mot avant d’atteindre la limite, vous avez gagné.

._._. ._._._. ._._. ._._._._._.

Lire la suite »